Skip to content

Lise BOURBEAU

Lise Bourbeau a passé sa vie à transmettre les connaissances sur les blessures de l’âme.
Je vous transmets un extrait de ses écrits que l’on peut retrouver sur son site

« Écoute ton corps »

 

« Il y a 5 blessures de l’âme :

le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice.

Avant de naître, notre âme a vécu des blessures. Comme elles n’ont pas été accepté et transformé alors elles reviennent ».
Dès la conception du bébé, les blessures commencent à être activées par ses parents ou ceux qui jouent le rôle de parent.

Il est donc très important de nous souvenir que nous ne souffrons pas de nos blessures à cause de nos parents, mais plutôt du fait que nous avons besoin de ce genre de parents pour devenir conscient des nôtres.

Aussitôt qu’une blessure est activée et que nous ne l’acceptons pas, nous réagissons automatiquement.
Tout comme si quelqu’un touche à une plaie ouverte sur votre corps, vous allez réagir.

Cette réaction-là, je l’appelle porter son masque. Pourquoi ? Parce que lorsque nous sommes blessés et que nous n’en prenons pas la responsabilité, nous accusons l’autre de nous blesser.

Prendre notre responsabilité, c’est simplement sentir cette blessure et reconnaître que ce n’est pas l’autre qui nous blesse, mais que la souffrance vient du fait que nous ne nous sommes pas encore occupés de la guérison de la blessure ».

Pour Lise Bourbeau, selon la blessure la plus importante, un profil du corps apparaît. Lien entre la blessure intérieure la plus importante et l’apparence extérieure.

 

Profil selon les blessures

LES MASQUES

Chaque blessure a son masque respectif, son propre comportement réactionnel.

LE REJET
Le masque est la « fuite»

ABANDON
Le masque est la « dépendance »

HUMILIATION
Le masque est le « masochisme »

TRAHISON
Le masque est le « contrôle »

INJUSTICE
Le masque est la « rigidité »

COMMENT TRANSFORMER UNE BLESSURE ?

« La première étape consiste à vous accepter, à observer lorsque vous vous sentez blessé.

Si vous êtes conscient de la blessure, sur le moment, vous ne porterez pas automatiquement le masque.

Comme vous allez l’observer, vous pourrez vous dire : « je me sens rejeté, c’est ma blessure à moi ».

Un moyen très efficace pour la guérison des blessures est d’être attentif à notre comportement avec les autres. Aussitôt que vous vous apprêtez à réagir en fonction de votre blessure, prenez une bonne respiration et dites vous « De quoi j’ai besoin à ce moment-là ? ».

Une autre étape aidante est de se dire que tous les être humains naissent avec des blessures.

Plus vous vous donnerez le droit de vivre ces blessures, plus vous aurez de la compassion et de la tolérance pour les autres lorsque vous les verrez porter leur masque et réagir émotionnellement.

QUE SE PASSE T’IL QUAND LES BLESSURES GUÉRISSENT ?

Au fur et à mesure que les blessures guérissent, vous allez redevenir ce que vous voulez être:
– Le fuyant (blessure de rejet) prendra sa place qui lui revient et osera s’affirmer.
– Le dépendant (blessure d’abandon) sera plus capable d’être seul, de demander de l’aide seulement pour le besoin et non pour l’attention.
– Le masochiste (blessure d’humiliation) vivra sa vie sans culpabilité ni honte et écoutera ses besoins et ceux des autres.
– Le contrôlant (blessure de trahison) vivra sa personnalité de chef et dirigeant sans vouloir contrôler les autres et sera plus vrai.
– Le rigide (blessure d’injustice) retrouvera sa grande sensibilité naturelle et se donnera le droit de ne pas être toujours parfait.

https://www.ecoutetoncorps.com/