Skip to content

QU’EST CE QUE L’ESTIME DE SOI ?

Estime de soi

Lorsque nous abordons l’estime de soi, nous sommes dans l’être, et non dans le faire ou l’avoir.

Que ressentons-nous pour nous-même?

Est ce que nous sommes aussi important que celui ou celle à côté de nous?

Est ce que nous nous considérons suffisamment pour écouter nos besoins?

A L’IMAGE D’UN PIANO

Quand nous entrons dans un salon et que nos yeux se posent sur un magnifique piano noir brillant, nous sommes éblouis par sa beauté. Ce piano, il a été crée beau. Il a été construit avec le désir qu’il apporte de la grandeur, de la joie et du plaisir.
Alors il brille naturellement. Nous le respectons naturellement. Nous avons envie d’enlever les poussières, de le mirer, de l’écouter, d’entendre toutes ses notes musicales.

Nous avons envie de l’aimer.

Mais si ce piano, nous n’en prenons plus soin, que se passe t-il ?

La poussière ne sera plus retirée. Il prendra des chocs et sa sonorité musicale sera abîmée. Il n’aura plus autant de brillance dans le salon.

Il va se retirer petit à petit.

MANQUE D’ESTIME DE SOI

Lorsque nous naissons, nous sommes naturellement magnifique. Nous sommes nés pour être grand et majestueux.
C’est d’abord notre entourage qui s’occupe de nous. Et puis, nous prenons le relais de nos besoins.

Mais très vite, il peut y avoir des chocs, des blessures, un manque de considération et notre brillance diminue. Notre corps s’abîme. Nous n’arrivons plus à prendre soin de nous comme nous en avons besoin. Parfois, même, très tôt, nous nous délaissons. Nous choisissons de s’occuper des autres plutôt que de nous-même.

Nous perdons petit à petit notre estime de nous-même. Notre cœur va se fermer et nos pensées vont dire que nous ne sommes pas important. Notre corps peut quitter la brillance naturelle.

COMMENT FAIRE GRANDIR

NOTRE ESTIME ?

L’estime de soi est la valeur que nous nous portons. Cela demande encore plus de considération et d’amour pour soi quand il y a eu un manque depuis longtemps.

Cela demande de prendre conscience de nos manques et de nos besoins.

Pour retrouver petit à petit notre estime de soi, nous pouvons nous poser les questions suivantes :

Qu’est ce qui me fait du bien?
Qu’est ce que j’aime ?
Qu’est ce qui me fait plaisir ?
De quoi j’ai besoin ?
Qu’est ce que, aujourd’hui, je peux faire pour moi-même ? Pour prendre soin, pour m’aimer et me considérer un peu plus ?

Plus nous allons nous occuper de soi, plus nous allons être important pour soi.

Et plus nous allons nous considérer, plus nous allons considérer l’autre avec bienveillance et sans raison autre que le respect.

Plus nous nous connaissons, plus nous pouvons être notre compagnon et notre propre ami.

Anne-Cécile